Devenir taxi indépendant : les démarches

de | mai 18, 2018

Le métier de chauffeur de taxi vous plaît, et vous souhaitez en même temps vous lancer dans une activité indépendante ? Voici les informations essentielles à savoir pour devenir taxi indépendant.

Les conditions préalables

taxi indépendantPour accéder à la profession et exercer en tant que chauffeur de taxi, il vous faut en premier lieu être titulaire d’un permis de conduire de la catégorie B en cours de validité. Vous devez également être reconnu apte à exercer le métier, par un médecin. Ce dernier doit être agréé par la préfecture. Votre casier judiciaire ne doit également pas comporter de condamnation incompatible avec la profession (condamnation pour escroquerie, vol, agression sexuelle, etc.). Enfin, tout chauffeur de taxi doit être titulaire du diplôme de premier secours.

Comment devenir chauffeur de taxi ?

Vous avez rempli ces conditions préalables ? Il faut ensuite obtenir votre carte professionnelle. C’est obligatoire pour exercer votre activité. L’obtention de cette carte passe par l’examen de certificat professionnelle. Le préfet organise chaque année plusieurs sessions. Rendez-vous à la préfecture de votre ville pour vous inscrire. Mais, l’inscription peut également être effectuée en ligne, sur le site internet de la préfecture. Vous recevez dans les 3 mois suivant votre demande votre carte professionnelle, si bien entendu, vous avez réussi votre examen. La carte précise les départements dans lesquels vous pouvez exercer votre profession.
Outre la carte professionnelle, vous devez aussi obtenir une licence. Vous pouvez en faire la demande auprès de la mairie de la commune dans laquelle vous comptez exercer. Il faut en revanche savoir que la délivrance d’une licence peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années. Ce n’est donc pas la meilleure option si vous comptez vous mettre au travail rapidement. Certains chauffeurs de taxi qui souhaitent cesser leur activité cèdent leurs licences. Contactez-les. Notez cependant que les licences qui ont été délivrées après le 1er octobre 2014 ne peuvent être revendues. Enfin, la dernière option est de louer une licence à un exploitant.

Le choix du statut juridique

Vous pouvez opter pour le statut auto-entrepreneur pour exercer en tant chauffeur de taxi indépendant. Le SASU et l’EURL vous permettent également de vous lancer seul. Dans le cas où vous projetez d’employer plusieurs taxis et donc engager d’autres collaborateurs, créez plutôt une société.

Est-ce une activité rentable ?

Les chauffeurs de taxi gagnent bien leur vie. Mais, ne nous voilons pas la face, la concurrence est rude dans ce secteur. Il y a aussi les VTC qui sont d’autres concurrents des taxis. Si vous vous lancez dans cette activité en étant indépendant, réfléchissez à des moyens vous permettant d’optimiser vos gains. Si vous créez par exemple une société de taxis, créer un site internet pour taxi, en utilisant les services de webgazelle est un moyen efficace vous permettant d’augmenter vos chiffres d’affaires. En effet, de plus en plus de passagers font appel aux services des taxis en utilisant Internet. Ils souhaitent qu’un taxi vienne les récupérer à leur sortie de réunion, à leur rendez-vous, etc. Sur votre site internet, mettez à disposition de vos clients un calculateur du prix de la course.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.