La souscription d’une assurance auto

de | avril 17, 2018

Toutes les voitures dites « terrestres à moteur » sont obligées de souscrire une assurance auto, rendue obligatoire par la loi. Les véhicules concernés par cette couverture sont les 2, 3, 4 roues ou plus équipés d’un moteur comme les scooters, les motos, les voitures, les patinettes à moteur, les vélos électriques, les quads ou encore les tondeuses auto-portées. Le fait d’assurer votre véhicule vous permet ainsi de vous mettre à l’abri en cas d’accident. À tout moment, il est probable de vous retrouver responsable d’un sinistre de la circulation ou bien victime. Sur ce, afin de circuler en toute sérénité, il s’avère important d’être assuré rien que pour une protection minimale. Par ailleurs, on doit souscrire une assurance auto, car peu d’automobilistes se trouvent en mesure de payer eux-mêmes le coût des réparations suite à une collision, d’acquitter les frais de soins de santé en cas de blessures corporelles, etc.

Quand souscrire une assurance-auto?

assurance auto

Le défaut d’assurance auto reste un délit puni par la loi et une circonstance aggravante en cas d’accident. Alors, dès l’acquisition d’un véhicule en concession ou chez un professionnel de la vente automobile comme le mandataire auto IES, la souscription d’une assurance auto est une priorité. Le conducteur doit avoir en sa possession un contrat propre à son véhicule.

En cas de rachat de ce dernier, il est à noter que le nouveau propriétaire doit souscrire à son tour une nouvelle assurance auto. À titre d’information, les pouvoirs publics se montrent intransigeants avec ces automobilistes qui ne disposent pas d’une couverture pour leur voiture. Afin d’éviter tout type de désagréments, plusieurs compagnies d’assurance proposent des formules adaptées à vos besoins. L’utilisation d’un comparateur d’assurance auto vous permet de trouver l’offre idéale qui vous convient.

Les différents types d’assurance auto

La souscription d’une assurance auto démontre son utilité en cas d’accident impliquant le véhicule assuré. À ce propos, elle permet d’indemniser les dégâts matériels ou corporels causés par la voiture, en vertu de la garantie responsabilité civile mentionnée dans le contrat d’assurance. Cette garantie minimale peut être complétée par d’autres assurances supplémentaires telles que la garantie personnelle du conducteur, l’assistance en cas de panne ou encore le bris de glace.

Toutefois, il faut noter que l’ajout de ces garanties peut engendrer des frais supplémentaires sur le tarif de votre assurance. Parmi les assurances auto qu’on peut souscrire figurent l’assurance au tiers, l’assurance conducteur ainsi que l’assurance tous risques. Cette dernière est la plus complète d’entre elle parce qu’elle intervient pour tous les accidents. En effet, ce type d’assurance couvre tous les dommages du véhicule, même si son conducteur est responsable. Aussi, elle assure les ayants droits en cas de décès de l’automobiliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.