Les vertus des compléments alimentaires

de | juin 17, 2016

Même si les compléments alimentaires ne reçoivent pas l’assentiment du grand public, ils sont très appréciés au niveau de certains consommateurs qui ne cessent de clamer haut et fort leurs vertus. L’intervention de ces compléments en ce qui concerne leurs apports dans la vie de l’homme s’est fait remarquer à plusieurs niveaux. À certains niveaux, même si leur efficacité n’est pas validée ; elle est tout de même indéniable. En revanche, sur d’autres plans, l’utilisation des compléments n’est tout simplement pas conseillée. Mais qu’en est-il de ses vertus ?

Quelques domaines d’intervention des compléments alimentaires

complement alimentaireLa vertu des compléments alimentaires n’est plus à démontrer même si parfois les croyances reçues ne jouent pas en leur faveur. Leur rôle est de combler de façon générale les déficits nutritionnels, mais ils interviennent également dans d’autres domaines autres que l’alimentation. Par conséquent, ils sont entre autres utilisés dans le cadre des régimes amincissants histoire de réduire les graisses, pour développer sa masse musculaire, même dans le cadre de la beauté des ongles et des cheveux, les soins de peau, la gestion du stress, pour rendre les circulations sanguines aisées, traiter les effets indésirables liés à la ménopause, etc. Autant de domaines dans lesquels interviennent les compléments complémentaires.

Les vertus des compléments alimentaires sont-elles prouvées ?

L’on retrouve certes les complémentaires alimentaires à plusieurs niveaux, mais cela ne suffit pas à les déclarer efficaces. Pourquoi ? Aujourd’hui, même si l’efficacité des compléments alimentaires est certaine, il faut qu’elle soit prouvée ou validée pour faire office d’un produit sérieux. Cette efficacité doit être bien entendu distinguée des effets des médicaments puisqu’ils ne peuvent être considérés comme tels. Autrement, tous les atouts liés aux compléments alimentaires et mentionnés sur le package doivent être justifiés. Ainsi, la lecture d’une mention sur le package d’un complément alimentaire faisant le lien entre la vitamine D et le développement des muscles d’un bébé doit se reposer sur des preuves scientifiques.

Dans la même catégorie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.